Que faire pour la Saint-Valentin ?

14 février 2013

Aaah, cette fête géniale qui nous est imposée par notre société moderne et qui permet à tout à chacun, soit de montrer à sa chérie combien on l’aime, soit de montrer à sa chérie combien on fait semblant de l’aimer (obligé, c’est la Saint-Valentin quand même), soit d’essayer de choper de la Catherinette qui, non-contente de ne pas déprimer pour cette fête commerciale, va plutôt y trouver là l’occasion d’aller se torcher la gueule entre copines toute la nuit à grands coups de Cosmo…

Tout ça c’est bien joli, mais ça ne répond pas à la grande question qu’on ne s’est pas encore posé, à savoir… Que faire pour la Saint-Valentin ?

Cette question, bande de petits veinards, ça fait maintenant plusieurs mois à présent qu’on planche dessus pour vous, avec Solenne, du blog C’est arrivé dans ma cuisine, l’atout charme de ce blog (enfin du sien, de blog)(ici, ça fait longtemps qu’il n’y a plus d’atout charme ou de charme tout court, mais ça, vous l’aviez déjà remarqué)

Bon, alors Solenne, elle fait de la vraie cuisine, elle va tester pour vous des restos, elle va faire des brunchs (un brunch, c’est un petit déjeuner avec des saucisses à Paris, mais qui coûte 45 euros), elle casse les mythes des soirées filles… Bref, elle incarne la jeune Parisienne dynamique et fraîche comme un Schokobon qu’il fallait pour cet article, qui sera donc à 2 points de vue (oui, c’est une grande première ici)(si ça se passe bien cette fois, peut-être qu’on refera)(si vous foutez la merde, ça sera fini, tant pis pour vous…).

Je vous invite donc à aller voir de l’autre côté du miroir, le point de vue « des filles » sur le Que faire pour la Saint-Valentin ? (en gardant bien à l’esprit qu’elles ne raquent pas le resto, donc il y aura peut-être des choses à tempérer).

Allez, à nous… Et pour toucher le plus grand nombre d’entre vous, divisons-vous et traitons cette question selon votre profil.

Ceci est une phrase invisible, juste pour sauter une ligne (wordpress est capricieux…)

Le Célibataire

Vous comptez bien ne pas laisser passer votre chance pour cette fête unique et vous allez sortir en meute pour essayer de choper de la dépressive…

Saut de ligne

Saut de ligne

Menu recommandé :
– Bières
– Ricard
– Cacahuètes
– Bières
– Téquila
– Beaucoup de téquila…

Totalement déconseillé :
– Réfléchir, ça donne mal à la tête, et ça ne vous sera pas utile ce soir…

% de chances de conclure ce soir :
– 60 à 80% si vous êtes vraiment (mais vraiment) super beau gosse, et pas complétement raide mort
– 10 à 15% pour le reste d’entre nous, sur un malentendu (tombe fatalement à 0 si vous vomissez…)

Ceci est une phrase invisible, juste pour sauter une ligne (wordpress est capricieux…)

Le en couple depuis des années, qu’on s’en souvient même plus comment tout a commencé…

Les St Valentins, vous ne les comptez plus, Mémère non plus, mais ça fait toujours un bon prétexte, avec les anniversaires et, parfois, Noël…

Saut de ligne
Saut de ligne

Menu recommandé :
– La même chose que d’habitude, vous prenez pas trop la tête… Vous aviez prévu une petite soupe / croutons / viandox ? Allez, faites vous plaisir… A la rigueur, envoyez une bougie chauffe-plat au milieu de la table, et offrez une rose, ça mange pas de pain…

Totalement déconseillé :
– Trop claquer, ça sert à rien, le résultat sera le même…

% de chances de conclure ce soir :
– Normalement quasi 100%… C’est la loi, et ça n’arrive qu’une fois dans l’année donc bon…

Ceci est une phrase invisible, juste pour sauter une ligne (wordpress est capricieux…)

Le en mode jeune couple

C’est le grand amour, c’est génial, on s’envoie des petits smileys en forme de coeur par sms, mais ça reste un peu fragile, on sent bien que la relation ne tient qu’à un pet dans le lit…

Saut de ligne

Saut de ligne

Menu recommandé :
Alors là, c’est là où il va falloir assurer un minimum… Je préconise là le petit resto qui va bien, faites vous plaisir avec un joli semi-gastro, voire gastro (de toute façon, aujourd’hui, tous les restos ont un menu unique à 120€ alors tant qu’à faire, autant bien manger…)

Totalement déconseillé :
– Alors, sauf grosse exception culturelle, lâcher un petit rot pendant le repas est en général mal vu…
– Lui laisser l’addition n’est pas top non plus…

% de chances de conclure ce soir :
– Proportionnel à l’addition…

Ceci est une phrase invisible, juste pour sauter une ligne (wordpress est capricieux…)

Le qui essaie de choper

Vous l’avez invité, elle a accepté, bravo, c’est le moment d’assurer… Pas de resto, pas de télé, pas de joker, c’est ce qui nous intéresse aujourd’hui (parce qu’on est quand même sur un blog cuisine quoi)

Saut de ligne

Saut de ligne

Menu recommandé :
Bon, soyons honnête, là, c’est un peu la merde quand même… On est le 14 au matin (et estimez-vous heureux qu’on ne vous ait pas pondu cet article à la bourre comme d’hab, au 24 février…)(voire au 24 mars), et il nous faut un joli menu facile et rapide à faire, mais qui en jette un peu quand même…
Il nous faut un produit noble et raffiné, léger, pas trop compliqué à cuisiner, mais qui ne fasse pas raviolis du mardi soir…  Tiens, et si on partait sur de la St Jacques (oui, ça m’est venu comme ça là…)(oui, effectivement, c’est un don).

Entrée : Carpaccio de St Jacques
(Archi-simple, coupez vos St Jacques en fines lamelles, disposez sur une assiette, préparez une petite marinade à base d’huile d’olive, de citron, de fleur de sel, mettez la marinade sur les St Jacques, frigo une petite heure, décorez un peu (petit peu de salade, fleurs comestibles, petites herbes, débrouillez vous… sinon c’est un peu tristoune comme assiette) et c’est prêt à servir)

Plat : Risotto de St Jacques, coulis orange
(Archi-simple, préparez votre risotto, nacrez votre riz arborio dans de l’huile d’olive, ajoutez ail, oignons ou échalotes à votre convenance (ciselés de préférence), déglacez au vin blanc, ajoutez vos légumes si vous en voulez, ajoutez votre bouillon louche par louche jusqu’à consistance désirée, sur la fin, mettez une cuillère de crème fraiche épaisse puis votre parmesan. Snackez vos St Jacques dans une poêle, 1,30 min à 2 min de chaque côté, assaisonnez et disposez sur votre risotto. Si vous avez le corail, ça ne se mange pas, c’est pas bon, faites en un coulis en le faisant revenir, et en le mixant avec de l’échalotte, de la crème, un peu de concentré de tomates, passez au chinois, faites réduire, assaisonnez, disposez dans votre assiette autour de votre risotto en faisant en sorte que ça soit un peu classe quand même quoi, qu’on ne se soit pas fait chier pour rien)
(Bon ok, c’est archi-simple moyen, je vous détaillerai la recette ici dans un prochain article, promis)

Dessert : Truc au chocolat
(Ce que vous voulez, mais à base de CHOCOLAT !)(non-négociable)

Totalement déconseillé :
– Exit tout ce qui fait vraiment trop « luxe », éviter de la faire passer pour une prostituée, qu’on paye en truffe et caviar, peut aider…
– Exit également le mélange classique « performances », à savoir huitres, gingembre et chocolat mixés. Efficace mais pas terrible sur un plan gustatif…

% de chances de conclure ce soir :
– Ne dépendra que de vous, de votre cuisson des St Jacques et de votre dessert… Mais si vous ne vous chiez pas trop sur la conversation lors du repas, on devrait bien taper le 70-80% (ah, ça motive hein !).

Ceci est une phrase invisible, juste pour sauter une ligne (wordpress est capricieux…)

La prochaine fois, je vous dirai comment vous comporter lors d’un casting M6, et vous serez prêts pour vous présenter à Un Diner presque Parfait (oui, ce menu est recyclable pour d’autres occasions) !

Et n’oubliez pas d’aller voir la version fille de Solenne du « Que faire le soir de la St Valentin ? » (oui, c’est son titre)(oui, je sais, on a cartonné sur les titres aujourd’hui…)

6 commentaires pertinents

  1. Riton le 22 février 2013 à 17 h 45 min

    C’est vrai… En même temps, un mec qui ne sait pas bien cuire les St Jacques, il mérite de rester seul… :)

  2. Riton le 22 février 2013 à 17 h 44 min

    C’est gentil ça, merci ! :)

  3. Mskapje le 17 février 2013 à 10 h 27 min

    Non faut juste que la nana aime les St. Jacques et que le mec sache bien les cuire ! Moi, relou? Jamais !

  4. guignes le 14 février 2013 à 16 h 17 min

    BOn, on ne se connaît pas mais j’adore votre humour ! :)

  5. Riton le 14 février 2013 à 11 h 41 min

    C’est vrai… Mais grosse taule, uniquement si ils suivent mes conseils, les autres pourront peut-être s’en sortir ! ;) Quant au théâtre de St Valentin, on aurait dû y penser (n’empêche qu’il faudra bien que tu t’alimentes à un moment ou à un autre…)

  6. Solenne le 14 février 2013 à 11 h 02 min

    Ah, énorme, on n’a pas un truc pareil! Y’a que sur les célibataires qu’il y a consensus : grosse taule au programme. Mais pourquoi je vais au théâtre ce soir?